• Vous avez dit Prime !...

    Vous avez dit Prime !...Les salarié.e.s attendaient de vrais mesures salariales, la réponse est surréaliste !... Les organisations syndicales représentatives (CGT, FO, CFDT) étaient appelées à négocier sur la répartition de l’enveloppe allouée par le ministère pour le prime exceptionnelle. Aucune négociation, il s’agissait plutôt de nous informer sur l’arbitrage du Comex : Attribution d’une prime de 200 euros net aux seuls agents dont le coefficient développé (coef de base + points d’expérience + points de compétence) est inférieur ou égal à 259 points. Ce qui représente environ 20% du personnel, et rien pour près de 80% des autres salarié.e.s !

    Pour la CGT cela est inacceptable et montre encore une fois tout le mépris accordé au personnel. Cette proposition est soumise à signature aux organisations syndicales jusqu’au 12 mars. Faute de signataire, l’employeur devra revenir vers le Comex pour avoir mandat sur une éventuelle décision unilatérale lui permettant d’appliquer le dispositif.